mercredi, 02 janvier 2019 09:21

Relèvement des tarifs au port de Cotonou : le président Talon appelé à la rescousse

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Au port de Cotonou, une note circulaire a fixé de nouveaux tarifs plafond sur les prestations des consignataires et agents maritimes opérant sur la plateforme portuaire. La note N°3029 du 19 décembre 2018 signée par de la Directeur général du Port au autonome de Cotonou relève les tarifs à la hausse avec des augmentations allant jusqu’à plus de 400% pour certaines prestations, selon Jude Fagbémy, secrétaire général de la Fédération béninoise des commissionnaires agréés en douanes (Febecad).

La décision est donc peu appréciée chez les acteurs concernés. C’est ce qui les a poussés à donner de la voix. C’était à l’occasion d’un point de presse vendredi 28 décembre 2018 au cours duquel ils ont appelé le chef de l’Etat à la rescousse. D’après Jude Fagbémy, la note circulation en question “a violé l’esprit et la lettre de l’arrêté ministériel N°079 du 11 août 2008 portant création d’un comité chargé d’étudier le relèvement des tarifs au port de Cotonou.” C’est aussi la compétitivité du port de Cotonou qui va être éprouvée, selon les consignataires et agents maritimes.

Face à cette situation, ils en appellent à l’intervention du président de la République. Ils souhaitent que Patrice Talon instruise “le ministre des infrastructures et des transports et le directeur général du port autonome de Cotonou pour surseoir ladite note en attendant l’étude effective du projet de relèvement des tarifs par le comité visé par l’arrêté ministériel précité”.

Lu 1718 fois
0
0
0
s2smodern