lundi, 08 avril 2019 20:32

Abou Seïdou condamné à la réclusion criminelle à perpétuité et d’une amende de 4 milliards de Francs Cfa

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

La première audience de la session criminelle de l’année 2019 s’est ouverte ce 8 avril à la Cour de répression des infractions économique et du terrorisme (CRIET). Pour cette première journée, c’est le procès de l’Etat Béninois contre l’ancien greffier en chef du tribunal de cotonou, Abou Seidou qui a focalisé les attentions. Au terme des débats, l’accusé a été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité.

Absent à son procès, Abou Seidou a été jugé par défaut. Cinq chef d’accusations étaient requis à l’encontre de l'ancien greffier. Il s’agit d’abus de fonction, blanchiment de capitaux, détournement de deniers publics à hauteur de 3 milliards 180 millions de francs entre 2011 et 2017, vol de documents et exercice de système financier décentralisé sans autorisation.

La cour l’acquitte du chef d’accusation de blanchiment de capitaux et requalifie celui de détournement public en abus de confiance aggravé. Abou Seïdou est aussi reconnu coupable pour les trois autres chefs d’accusation. Il devra donc rembourser l’intégralité des fonds détournés (3 milliards 180 millions) ainsi que payer au titre de dommages et intérêts à l’Etat, la somme de 800 millions de francs Cfa. Il est aussi décerné à son encontre un mandat d’arrêt.

 

Le point de notre envoyé spcécial Hervé Jossè
Lu 1112 fois
0
0
0
s2smodern