samedi, 11 mai 2019 16:45

Un test d'aptitude obligatoire pour les aspirants au métier d'enseignant

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

L'accès au métier d’enseignant au primaire et au secondaire général, est désormais conditionné à l'enregistrement dans la base de données constituée par l'administration publique. Face à la presse, le ministre de l'enseignement secondaire, Mahougnon Kakpo a dévoilé les contours de cette initiative. 

L'enregistrement dans la base de données est subordonné à la réussite au test d'aptitude qui a lieu ce 11 mai 2019. Sur les 47 000 personnes ayant postulé, 39 189 correspondent aux profils recherchés. Ont été sélectionnés, les titulaires de diplômes académiques ou professionnels issus des écoles normales d’instituteurs ou des écoles normales supérieures ainsi que les détenteurs du baccalauréat, de la maîtrise ou de la licence dans une discipline et aspirant au métier d'enseignant.

Pour Mahougnon Kakpo, cette démarche "vise à couvrir effectivement les besoins en personnel enseignant pour les deux sous-secteurs".

 

 

Lu 2233 fois
0
0
0
s2smodern