mercredi, 29 mai 2019 21:01

64 personnes inculpées après les manifestations des 1er et 2 mai à Cotonou

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Le parquet de Cotonou a inculpé plus de 60 personnes arrêtées dans la foulées des manifestations violentes intervenues à Cotonou les 1er et 2 mai 2019. Mario Elon'm Metonou, procureur de la république a fait le point de la procédure engagée contre ces personnes ce 29 mai.

Au terme d’une première audience s’est tenue hier 28 mai au tribunal de première instance de Cotonou. Les prévenus devraient être jugés pour flagrant délit. Mais sur réquisition du parquet, le juge s’est déclaré incompétent.

“Il est apparu au parquet que la poursuite des mis en cause en flagrant délit et devant des juridictions séparées n’était pas de nature à permettre une bonne administration de la justice”, justifie le procureur.

A l’appui de cette décision, il fait savoir que “ce qui apparaissait au début comme un mouvement spontané s’est révélé être une action planifiée, concertée et bien coordonnée. Les auteurs des violences se déplaçaient en bandes et ne s’attaquaient qu’aux infrastructures et aux personnes précédemment identifiées”.

Désormais le parquet de Cotonou a inculpé 64 personnes de 4 chefs d'accusations à savoir : violence et voies de faits, participation à un attroupement armé, incitation à un attroupement armé, entrave à une enquête de police.

Sur les 64 mis en cause, le juge de liberté et de détention a placé sous mandat de dépôt, 60 et sous contrôle judiciaire 4 autres.

 

 

Lu 1407 fois
0
0
0
s2smodern