jeudi, 22 août 2019 09:17

Enseignement supérieur : voici les décisions provisoires sur les universités et établissements privés pour la rentrée

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Comme à son habitude à la veille de la rentrée académique, le ministère de l’Enseignement supérieur, à travers sa direction des Établissements privés d’enseignement supérieur, a publié mercredi 21 août trois listes provisoires fixant le sort des universités et établissements privés.

Une première liste provisoire porte sur les établissements et leurs filières qui ont obtenu un avis favorable pour le renouvellement ou la demande d'agrément. Ces établissements, au nombre de 24, pourront recruter des étudiants pour la rentrée 2019-2020 dans les filières d’étude indiquées dans la décision provisoire.

Liste Officielle Des EPES E... by ORTB on Scribd

Une seconde liste concerne d’autres établissements également autorisés à poursuivre leurs activités au cours de la prochaine année académique. Ces établissements sont au nombre de 14.

Liste Officielle Provisoire... by ORTB on Scribd

103 établissements à fermer

D’autres établissements d’enseignement supérieur, plus nombreux, sont sur la sellette. Ils sont au nombre de 103 et sont à fermer. Pour diverses raisons : non présentation des filières à l’agrément, inactivité pendant deux ans après l’ouverture…

Liste Provisoire Des Epes à... by ORTB on Scribd

Assainissement

Les listes provisoires ainsi arrêtées sont issues des travaux du Conseil consultatif national de l’enseignement supérieur. Selon le directeur général des Etablissements privés d’enseignement supérieur (EPES), le système d’autorisation et de fermeture en cours participe de l’assainissement du secteur privé de l’enseignement supérieur. Le “resserrement” de l’effectif des EPES conduira à terme à “une trentaine” d’universités et d’établissements privés, a indiqué Dodji Amouzouvi. Ces 5 universités privées et 24 EPES sont partis pour être des “structures beaucoup plus viables”, a ajouté le directeur général.

Il a par ailleurs insisté sur le caractère provisoire des listes, précisant donc que les promoteurs des établissements peuvent introduire des réclamations.

 

Lu 2412 fois
0
0
0
s2smodern