Les députés ont voté ce 5 juin 2018 la loi portant code pénal en république du Bénin dont des dispositions interdisent la commercialisation de l’essence de la contrebande communément appelé “kpayo”. Face à cette situation, les acteurs de ce secteur informel sont devenus inquiets sur le devenir de leur activité. Sur la télévision nationale, Modeste Toboula, le préfet du Littoral a adressé une note d’assurance quant à l’application de cette loi.

Publié dans Société

Les députés ont adopté ce 5 juin 2018, la loi 2018-15 portant Code pénal en République du Bénin. Le document de 1007 articles répartis en quatre livres et cinq titres vient remplacer celui en vigueur depuis 1877. Le projet de loi avait été introduit en 2001. Ce nouveau code pénal interdit la vente de l'essence frelatée, les regroupements armés ou non armés sans autorisation.

Publié dans Société

Les députés à l'Assemblée nationale se sont retrouvé en atelier à Dassa pour s'approprier le contenu du projet de nouveau code pénal. Le projet de nouveau code pénal comprend de nombreuses innovations et pourraient être adopté prochainement au parlement.