Le gouvernement a décidé de rendre désormais payante les inscriptions dans les universités publiques. Le recteur de l'Université d'Abomey Calavi (Uac), Brice Sinsin et Bienvenu Koudjo du cabinet du ministre de l'enseignement supérieur ont apporté des explications à cette décision controversée par les étudiants.

Publié dans Société