SUIVEZ EN DIRECT

atlantic fm

La ville d'Abomey-Calavi n'abritera plus les manifestations officielles de la célébration du 55ème anniversaire de l'indépendance du Bénin. Elles auront finalement lieu à Cotonou. Ainsi en a décidé le conseil des ministres du 8 juillet 2015.

La fête était initialement prévue pour avoir lieu à Abomey-Calavi. Le chef de l'Etat y avait effectué une descente le 2 avril 2015 en compagnie du ministre de l'Urbanisme pour apprécier la capacité de la ville sur le plan des infrastructures à accueillir l'événement. Le conseil des ministres n'a pas évoqué les raisons du changement.

Abomey-Calavi ne sera donc pas la sixième ville en dehors de Cotonou à abriter le défilé militaire national de la fête de l'indépendance sous la présidence de Boni Yayi. Arrivé au pouvoir en 2006, Boni Yayi avait décidé dès 2007 de délocaliser la célébration de la fête nationale qui avait habituellement lieu à Cotonou.

Les chefs-lieux des départements ont ainsi vu organiser sur leurs territoires les manifestations de la fête du 1er août. La ville Abomey (Zou-Collines) a ouvert le bal en 2007 suivie de Parakou (Borgou-Alibori) en 2008. En 2009 Lokossa (Mono-Couffo) était à l'honneur avant de passer le relais à Porto-Novo (Ouémé-Plateau) en 2010 pour le cinquantenaire de l'indépendance du Bénin. En 2011, Natitingou (Atacora-Donga) était la dernière étape de cette organisation tournante de la fête du 1er août.

Cette politique a permis la réalisation de diverses infrastructures dans les villes parcourues. Depuis 2012 la fête est revenue à Cotonou et y sera encore cette année.

 

Vincent Agué

Commentaires  

0 #1 Hounsa Iliassou 27-07-2015 23:50
Bonjour la journaliste,informez-moi les populations pour qu'on célèbre nôtre indépendance ensemble.Merci de ma part...
Citer

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir