NOS RADIOS EN DIRECT  

direct radio bénin   direct atl fm   direct radio parakou


L’ancien président de la République, Nicéphore Soglo, a fait une déclaration depuis son domicile ce 13 avril 2017 sur les “derniers développements politiques” au Bénin. L’ancien chef d’Etat a porté un regard critique sur la gouvernance actuelle du pays par le président Talon.

Se réjouissant de l’élection de Patrice Talon en mars 2016, Nicéphore Soglo, observe cependant qu’”après un bon départ, la machine s’est soudainement grippée”.

Pour lui, “l’urgence, c’est la misère du peuple”. Il estime même que l’état du pays est semblable à celle de la fin des années 80 quand le régime révolutionnaire de Kérékou était essoufflé par les difficultés économiques.

Le Bénin vit encore les conséquences des scandales financiers du régime précédent, a indiqué Nicéphore Soglo qui cite par exemple les affaires PPEA 2 (détournement d’une aide pour l’accès à l’eau potable), ICC Services (vaste escroquerie des structures de placement d’argent), etc.

“Le président Talon a maintenant quatre ans pour redresser la barre. Il doit remettre le pays au travail en mettant le cap sur le développement économique et social”, suggère Nicéphore Soglo.

Il a aussi approuvé le rejet par l’Assemblée nationale du projet de révision de la Constitution le 4 avril dernier. La démarche du gouvernement a manqué de consensus selon Nicéphore Soglo.

 

Vincent Agué 

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir