vendredi, 27 mars 2015 09:47

Législatives 2015 : les communistes dénoncent déjà des "pratiques frauduleuses"

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

L'Alliance pour une Nouvelle Gouvernance, candidate aux élections législatives du 26 avril dénonce les "vieilles pratiques frauduleuses" qui entachent déjà le processus électoral. Le porte-parole de l'alliance entouré de deux autres membres l'a dit...

L'Alliance pour une Nouvelle Gouvernance (ANG), candidate aux élections législatives du 26 avril dénonce les "vieilles pratiques frauduleuses" qui entachent déjà le processus électoral. Le porte-parole de l'alliance entouré de deux autres membres l'a dit ce jeudi 26 mars 2015 lors d'une conférence de presse au siège du Communiste du Bénin.

Pour les communistes, le processus électoral est déjà biaisé par les actes prohibés tels que la "distribution ouverte des sous, des cadeaux, des tonnes de ciment, l'utilisation des attributs et moyens de l'Etat ou des collectivités par certains candidats, ministres, maires et leurs partis politiques".

L'ANG regrette que les débats se focalisent seulement sur la question de la révision ou non de la Constitution. "Pour une législature qui va durer quatre ans, le programme ne peut pas se résumer à la position pour ou contre la révision de la Constitution. Qu'est-ce qui doit être fait ? C'est à ça qu'un programme doit répondre", a affirmé Jean Kocou Zounon, porte-parole de l'ANG. Mais l'Alliance dit proposer un programme d'action différent des autres partis politiques, un programme qui prévoit les "principales mesures immédiates" dans les gouvernances politique, économique, sociale...

 

Vincent Agué

Lu 4109 fois
0
0
0
s2smodern