mercredi, 20 mai 2015 09:40

Assemblée nationale : l’opposition s’empare du bureau de la 7ème législature

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

La bureau de l'Assemblée nationale 7ème législature, est connu. Les députés réunis en séance plénière hier mardi 19 mai 2015 ont élu Adrien Houngbédji président du parlement. Le candidat de l'opposition l'a emporté face à Komi Koutché de la mouvance présidentielle, par une différence d'une voix...

La bureau de l'Assemblée nationale 7ème législature, est connu. Les députés réunis en séance plénière hier mardi 19 mai 2015 ont élu Adrien Houngbédji président du parlement. Le candidat de l'opposition l'a emporté face à Komi Koutché de la mouvance présidentielle, par une différence d'une voix (42 voix contre 41). Adrien Houngbédji devient ainsi pour la troisième fois président de l'Assemblée nationale. Il avait dirigé la première et la troisième législatures de 1991 à 1995 puis de 1999 à 2003.

Les autres membres du bureau sont aussi de l'opposition, sauf la première secrétaire parlementaire. Le bureau se compose ainsi :

Président : Adrien Houngbédji (PRD)
Premier Vice-président : Eric Houndété (UN)
Deuxième Vice-président : Robert Gbian (Alliance Soleil)
Premier Questeur : Valentin Aditi Houdé (AND)
Deuxième questeur : Georges Bada (RB)
Première secrétaire parlementaire : Sofiathou Schanou (FCBE)
Deuxième secrétaire parlementaire : Alexis Agbélessessi (FDU)

La séance ouverte aux environs de 23h par la doyenne d'âge a commencé par la lecture des articles du règlement intérieur relatifs à l'élection des membres du bureau du parlement, la publication des listes de candidatures ainsi que la lecture des procurations. Il n'y avait que deux listes de candidatures aux différents postes du bureau du parlement. Celle de la coalition de l'opposition, et celle des FCBE et alliés. Pour ce qui est des procurations, les deux camps en ont usé abondamment. 53 députés étaient réellement présents. Les 30 autres ont donné procuration à leurs collègues pour agir en leurs places. Il y a eu 16 procurations du côté de la mouvance présidentielle et 14 du côté de l'opposition. C'est après ces formalités que les députés sont passés au vote secret à la tribune.

L'opposition a frappé un grand coup

Comme on pouvait s'y attendre le score a été très serré entre les deux candidats à la présidence. Le duel de générations a tenu toutes ses promesses. Au décompte des voix, Komi Koutché et Adrien Houngbédji étaient au coude-à-coude avec 41 voix chacun jusqu'à ce moment ultime où le dernier bulletin est lu et en faveur du candidat de l'opposition. C'est le soulagement dans le rang de ses soutiens. Spontanément, les députés favorables à Adrien Houngbédji entonnent l'hymne national qu'ils exécuteront jusqu'au bout. Les députés soutenant sa candidature ont compris que c'était bouclé en un seul tour. L'heureux de cet instant, peut alors se confier à la presse parlementaire.

"Je voudrais dire que nous sommes là pour servir le peuple béninois. Je m'efforcerai d'être le président de l'Assemblée nationale du Bénin et le président de tous les députés, le travail législatif, le travail du contrôle de l'action gouvernementale".

Son challenger, Komi Koutché prend plutôt sportivement sa défaite.

"On est allé à une élection. Quelqu'un devait remporter et quelqu'un devait perdre. Je ne considère même pas que quelqu'un a perdu. Notre démocratie a gagné. Donc, je voudrais inviter les uns et les autres au calme. La démocratie s'est exprimée. Pour nous, c'est un coup d'essai. Nous continuons le combat".

Après une pause la séance va reprendre pour prendre fin à 6h30. Comme pour le poste de président, les autres seront presque tous remportés par les candidats de l'opposition. L'exception est l'élection de Sofiath Schanou candidate FCBE au poste de Première secrétaire parlementaire face à la candidate de l'opposition, Claudine Prudencio. Son élection devrait certainement permettre de conclure que le bureau reflète la configuration politique de l'Assemblée nationale comme le préconise le règlement intérieur de l'Assemblée nationale.

 

Vincent Agué

Lu 13351 fois
0
0
0
s2smodern