mercredi, 28 mars 2018 10:50

Rails Bénin-Niger : Bolloré "un peu déçu de ne pas réaliser" le projet

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Le groupe français Bolloré a réagi au nouveau développement dans le projet de la Boucle ferroviaire que le président Patrice Talon souhaite retirer à Bolloré et Samuel Dossou. "On est un peu déçu de ne pas le réaliser", a confié à l'AFP, Philippe Labonne, directeur général de Bolloré transports et logistics.

Le directeur général de Bolloré transports s'est exprimé sur l'affaire à Abidjan où il participe à l'Africa CEO-forum.

"Il semble aujourd’hui que la présence même du groupe (Bolloré) dans le projet en gêne la réalisation", estime Philippe Labonne qui ne cache pas une petite déception.

"On est un peu déçu de ne pas le réaliser. Mais in fine, si cette boucle se réalise, ce sera aussi une bonne nouvelle pour la région."

Par deux fois au cours de ce mois de mars, le président Patrice Talon a expliqué à des médias français (le magazine Challenges puis Radio France Internationale) pourquoi les deux protagonistes du projet Bolloré et Samuel Dossou "doivent se retirer à l'amiable" contre des "indemnisations" au profit de la Chine.

Cet arrangement est attendu par le groupe français qui sera "satisfait" de la réalisation du projet "dans la mesure où il  aura été indemnisé des investissements qu'il a déjà réalisés, notamment la construction de 140 kilomètres de ligne".

Lire aussi >> [Audio] Rails Bénin-Niger : Sur RFI, le président Patrice Talon justifie son choix de la Chine

                     Boucle ferroviaire : Patrice Talon préfère la Chine à Bolloré et Samuel Dossou

 

Avec AFP

Lu 2934 fois
0
0
0
s2smodern