mercredi, 23 mai 2018 12:05

A Genève, Patrice Talon réaffirme son engagement de lutter contre les faux médicaments

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

A Genève, ce 22 mai 2018, le président de la République a marqué sa présence à la Conférence internationale sur l’accès aux médicaments et autres produits médicaux de qualité en Afrique francophone à travers un discours dans lequel il a réaffirmé la nécessité de lutter contre les faux médicaments.

C’est en tant qu’invité spécial que Patrice Talon est arrivé à Genève pour prendre part à la Conférence internationale sur l’accès aux médicaments et autres produits médicaux de qualité en Afrique francophone. Dans son discours, le chef de l’Etat a réaffirmé son engagement de lutter contre les faux médicaments. Patrice Talon qui, depuis quelques semaines, a lancé une lutte contre les trafiquants de faux médicaments au Bénin avait les mots pour s’adresser à son auditoire.

“La cause qui nous réunit ce jour en cette conférence est d’un paradoxe incroyable, si l’on convient qu’un produit destiné à soulager, à guérir et à sauver la vie ne peut-être que de qualité”, a-t-il fait remarquer.

Pour Patrice Talon, la lutte contre les faux médicaments est multidimensionnelle et interpelle plusieurs acteurs de la chaîne de production et de commercialisation de ces produits pharmaceutiques. “Il faudra en effet que la lutte devienne sincère à tout point de vue et que les grands laboratoires cessent de développer des lignes de production exclusivement dédiées aux pays pauvres", a-t-il suggéré. Car pour lui, une telle pratique est “immorale, viole l’éthique, côtoie pour le moins l’illicite et fragilise dans tous les cas la lutte”.

Suivez l’intégralité du discours ici 

Lu 947 fois
0
0
0
s2smodern

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.