jeudi, 07 juin 2018 11:44

Qui sont Benjamin Hounkpatin et Séverin Quénum, les deux nouveaux ministres de Patrice Talon ?

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s
De gauche à droite : Séverin Quénum et Benjamin Hounkpatin De gauche à droite : Séverin Quénum et Benjamin Hounkpatin

Ils ont fait leur entrée au gouvernement le mardi 5 juin 2018 à la faveur d’un réaménagement technique suite au départ de Me. Joseph Djogbénou pour la Cour constitutionnelle. Benjamin Hounkpatin et Séverin Quénum sont respectivement les nouveaux ministres de la Santé et de la Justice du président Patrice Talon.

Si le second est déjà connu dans l’entourage du président de la République, le premier est plutôt un nouveau venu sur la scène publique. Qui sont, en réalité, ces deux nouveaux entrants dans le troisième gouvernement de la Rupture ?

Benjamin Hounkpatin : un agrégé de gynécologie à la santé

Le nouveau ministre de la Santé est un médecin spécialiste de Gynécologie-obstétrique. Agrégé en cette matière depuis 2016, Benjamin Hounkpatin totalise déjà 16 ans d’expérience au cours desquelles il a occupé de nombreux postes. Né le 31 juillet 1974 à Porto-Novo, il a été, dès 2003, Médecin-chef de la Circonscription Sanitaire de la Commune Lacustre de So-Ava.

En juin 2010, il arrive au Centre Hospitalier Universitaire de la Mère et de l’Enfant (Chu-Mel) en tant que praticien hospitalo-universitaire. Il y gravit les échelons. A sa nomination au poste, il était le Médecin responsable du secteur des urgences et des références/contre-références du Chu-Melde Cotonou.

Parallèlement, Benjamin Hounkpatin enseigne à la Faculté des Sciences de la Santé de l’Université d’Abomey-Calavi depuis 2013 et coordonne, depuis 2012, le programme "Santé de la Reproduction et prévention du VIH dans la région de la CEDEAO".

Auteur de plusieurs dizaines de publications scientifiques et communications, Benjamin Hounkpatin est aussi membre de plusieurs sociétés savantes sur le plan national mais aussi à l’international. A ce titre, il est vice-président du Collège National des Gynécologues Obstétriciens du Bénin auquel il a adhéré en 2014.


Séverin Quénum : un autre avocat du président fait garde des sceaux

Le nouveau garde des sceaux, comme son prédécesseur, est un fidèle de Patrice Talon. Séverin Maxime Quénum est né en novembre 1962 à Agouagon (commune de Glazoué). Il obtient son certificat d’aptitude à la profession d’avocat en 1994 à l’Université d’Abidjan après un diplôme de l’Ecole nationale d’administration du Bénin en 1986. Il avait fait l’option “Magistrature et carrières judiciaires”.

Avocat au Barreau du Bénin depuis 1997, il est un spécialiste du droit OHADA pour lequel il forme depuis 2003. Me. Séverin Quénum est aussi formateur en normes internationales du travail et formateur au Centre International en Afrique de Formation des Avocats Francophones (CIFAF), depuis 2007.

Très proche du président de la République, il avait fait partie du collège d’avocats qui a défendu ce dernier dans l’affaire de tentative d’empoisonnement du président Boni Yayi. C’est en ce moment, en 2013, qu’il a été remarqué aux côtés de Patrice Talon avant de mener la campagne pour la présidentielle avec lui. Sa nomination au poste de garde des sceaux ne surprend donc pas et reste en cohérence avec les choix du chef de l’Etat qui, une fois encore, fait confiance à ses proches à ce poste stratégique du gouvernement.

Lu 1247 fois
0
0
0
s2smodern

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.