jeudi, 28 juin 2018 18:15

Cinq nouveaux ambassadeurs accrédités au Bénin

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Les diplomates qui représentent désormais le le Togo, le Burkina Faso, la Namibie, la Corée du Sud et la Grande Bretagne ont remis leurs lettres de créances au président Patrice Talon ce jeudi 28 juin 2018.

Les diplomates qui représentent désormais le le Togo, le Burkina Faso, la Namibie, la Corée du Sud et la Grande Bretagne ont remis leurs lettres de créances au président Patrice Talon ce jeudi 28 juin 2018. Arrivée sous la fanfare de la Police républicaine, exécution des hymnes nationaux, passage en revue des troupes et tête-à-tête avec le chef de l’Etat ont marqué cette cérémonie de présentation de lettres de créances.

Le nouvel ambassadeur du Togo près le Bénin a nom Léné Dimban. Selon lui, Béninois et Togolais vivent en harmonie depuis toujours. Le diplômé de l’Ecole Nationale d'Administration de Lomé, entend garder le cap d’une coopération qui résiste au temps et à l’espace.

Comme l’ambassadeur du Togo, celui du Burkina Faso près le Bénin, promet de maintenir les relations entre son pays et le Bénin, au beau fixe. Le général de brigade Pingrenoma Zagré ajoute que les réformes au niveau du parc national de la Pendjari, parc que partagent les deux Etats, vont lier davantage le pays des hommes Intègres et le Bénin.

Le troisième ambassadeur africain à présenter ses lettres de créances au président Patrice Talon est Charles Bernard Josob. C’est désormais l’ambassadeur de Namibie près le Bénin. Agé de 50 ans, il promet de travailler à renforcer les relations entre les deux pays au sujet de la culture, du tourisme, de l’agriculture et de l’éducation.

Kim Sungsoo, ambassadeur de la Corée du Sud, diplômée du département des relations internationales de l’université de Konkouk à Seoul, a promis qu’il mettra l’accent sur le développement des nouvelles technologies et des infrastructures au Bénin. Et pour que cela se concrétise, des équipes d’experts coréens se succéderont au Bénin, selon le diplomate de 53 ans.

C’est depuis Accra que le nouvel ambassadeur de la Grande Bretagne près le Bénin va agir. Iain Walker annonce que son pays va soutenir le Bénin dans les secteurs du tourisme, de l’agriculture et des infrastructures. Car les Anglais ont besoin de découvrir et d’investir dans d’autres Etats du monde, selon le diplomate britannique.

 

Henri N'dah Sékou 

Lu 830 fois
0
0
0
s2smodern