lundi, 30 juillet 2018 18:20

Assemblée nationale : “le peuple debout”, nouveau groupe parlementaire de neuf députés de l’opposition

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

“Le peuple debout”, c’est le dernier-né des groupes parlementaires à l’Assemblée nationale. Il a été créé ce 30 juillet par neuf députés de l’opposition dans la foulée de la dislocation du groupe précédemment présidé par Issa Salifou.

Le nouveau groupe parlementaire est dirigé par Nourénou Atchadé (photo), élu et porte-parole du parti FCBE. Il devient le deuxième groupe de la minorité en remplacement de “La voix du peuple” dont l’existence a pris fin du fait du départ de six élus démissionnaires. Ce sont ces derniers qui s’unissent avec trois autres députés de la minorité pour se constituer dans le groupe “Le peuple debout”.

Dans leur déclaration de constitution, les députés membres du nouveau groupe ont dénoncé la gestion du pays par le pouvoir et singulièrement les deux tentatives de révision de la Constitution dont la dernière n’est pas encore clôturée, la voie à un référendum étant désormais ouverte.

“Le groupe parlementaire “Le peuple debout”s’engage, en tant que représentant authentique du peuple, à demeurer en alerte permanente, avec la une vigilance plus que jamais soutenue pour la préservation des acquis démocratiques de la Conférence nationale de février 1990.” Extrait de la déclaration de constitution du groupe parlementaire “Le peuple debout” le 30 juillet à l’Assemblée nationale.

A noter aussi que cette recomposition des groupes parlementaires à la minorité après la perte par deux élus de l’opposition de leur immunité ; il sont réclamés par la justice. Ce lundi, le parlement a encore reçu deux nouvelles demandes à cette même fin. Le parquet de Cotonou demande que soit retirée l’immunité parlementaire des députés FCBE Simplice Codjo Dossou et Yaya Garba.

Lu 703 fois
0
0
0
s2smodern