jeudi, 30 août 2018 13:31

Lutte contre l’impunité : le défi du nouveau procureur de la République près le tribunal de Cotonou

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Mercredi 29 août 2018, Mario Mètonou, le nouveau procureur de la République près le tribunal de première instance de Cotonou, a été officiellement installé dans ses nouvelles fonctions. A l’occasion, il a pris la parole en présence de tous les corps judiciaires, et révélé les grandes lignes de son action.

"Nous prenons l’engagement sans faille de contribuer à la mise en œuvre du gouvernement en renforçant les acquis, la reddition de compte sur les dossiers sensibles sera systématisé, un service d’information sera installé au profit des usagers du paquet, et le partenariat avec les médias sera renforcée" a déclaré Mario Mètonou dans un discours au ton ferme.

Le nouveau procureur de la République a, dans ses engagements, mis l’accent sur la lutte contre l’impunité et les lenteurs procédurales.

La lutte contre l’impunité sera implacable et sans merci. Il faudra dans une marche irréversible abattre toutes les frontières de l’impunité pour enfin apporter aux béninois la preuve qu’ils vivent dans un véritable état de droit. Notre défi sera d’organiser dès la rentrée judiciaire les premières sessions du tribunal statue en matière criminelle", a-t-il laissé entendre.

En dehors de la poursuite des infractions ordinaires, "nous accorderons une attention particulière aux infractions commises à travers le numérique pour montrer que les réseaux sociaux ne constituent pas une zone de non-droit ", a-t-il ajouté.
Pour le nouveau procureur de la République la lutte de ce côté sera “impitoyable”.
Pour ce faire, il a révélé que le parquet va mettre en place de nouvelles méthodes de travail. Mario Mètonou a affirmé que “le parquet compte mettre en place une veille permanente et développer l’auto-saisine”.

Rabiath Baba-Agba

Lu 458 fois
0
0
0
s2smodern