jeudi, 13 septembre 2018 16:00

Marche de protestation de deux centrales syndicales à Cotonou

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Les responsables de l’Unstb (Union nationale des Syndicats des Travailleurs du Bénin) et de la Cstb (Confédération syndicale des des Travailleurs du Bénin) étaient à la tête d’une marche de protestation ce 13 septembre à Cotonou.

Partis de la Bourse du travail, les marcheurs emmenés par les syndicalistes Emmanuel Zounon et Kassa Mampo ont eu pour point de chute la place de l’Etoile rouge où leur déclaration à charge contre le pouvoir a été rendue publique. Ils y ont dénoncé pêle-mêle la mise en concession du port de Cotonou, les liquidations d’entreprises publiques, les suppression et limitation du droit de grève dans la fonction publique, la nouvelle taxe sur internet (les réseaux sociaux)... Ils appellent aussi Béninois se mobiliser :

“La Cstb et l’Unstb lancent un appel urgent et patriotique à tous les travailleurs, à la jeunesse, aux femmes et à toutes les forces vives de la nation pour se joindre à elles afin de poursuivre et d’intensifier la lutte de la libération des travailleurs et partant du peuple.”

Il faut dire que les deux responsables syndicaux organisateurs de la marche étaient attendus à la séance de négociation avec le gouvernement ce jeudi. Ils n’y étaient pas. Leurs centrales syndicales sont deux des trois qui ont mené le bras de fer avec le gouvernement jusqu’à la dernière minute avant de renoncer à la longue grève qui a paralysé l’enseignement public en 2018.

Lu 630 fois
0
0
0
s2smodern