mardi, 21 mai 2019 18:55

Assemblée nationale : le groupe parlementaire Union progressiste pour la poursuite des réformes électorales

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Comme leurs collègues du Bloc républicain, les députés de l’Union progressiste se sont aussi constitués en un groupe parlementaire unique.

Ce second groupe parlementaire créé ce 21 mai après celui du BR, réunit les 47 députés de l’UP majoritaire à l’Assemblée nationale.

Dans leur déclaration de constitution de groupe parlementaire, les députés UP, ont dressé le bilan du multipartisme “débridé” qui aurait plus servi les promoteurs de partis politiques régionaux que le peuple. C’est pour corriger cela que l’UP, formé à l’issue de la fusion de plusieurs partis, défend la réforme du paysage politique en cours et prônée par le président de la République. L’UP entend poursuivre cette réforme :

“Le groupe parlementaire Union Progressiste entend poursuivre, approfondir et parachever la réforme du système partisan enclenchée par la loi n° 2018-23 du 17 septembre 2018 portant charte des partis politiques et le nouveau code électoral.”

Les élus du groupe UP présidé par Marcellin Ahonoukoun promettent aussi “d’écouter davantage notre Peuple, comme l’a recommandé le Président de la République dans son message à la nation” du 20 mai 2010. L’objectif, c’est selon les élus UP, d’expliquer les réformes aux Béninois.

Lu 490 fois
0
0
0
s2smodern