lundi, 27 mai 2019 11:34

Bénin : les évêques invitent les acteurs politiques à renouer avec les acquis de la Conférence nationale

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Au sortir des élections législatives du 28 avril émaillée de violences, la conférence épiscopale du Bénin a fait part de ses regrets et invité les acteurs politiques au dialogue.

“La conférence épiscopale note avec regret la déconstruction progressive de de l’esprit et surtout de l’héritage de l’historique Conférence des forces vives de la nation”, indique le communiqué final de la dernière réunion des évêques de l’Eglise catholique du Bénin (21-23 mai 2019).

Pour les évêques, tous les acteurs politiques doivent renouer avec les “principaux acquis de cet événement majeur et fondateur de notre histoire commune”.

Avant les élections, la conférence nationale avait multiplié les appels à l’endroit des acteurs politiques pour trouver un compromis permettant la tenue d’élections inclusives. Finalement, les législatives se sont ont eu lieu sans les partis de l’opposition et dans la violence. La conférence dit regretter cet état de chose :

“Les évêques du Bénin ont vécu avec amertume la poursuite du processus électoral qui a abouti à l’installation d’un nouveau parlement sans les partis d’opposition de même que la vague des violences post-électorales qui ont occasionné des pertes en vies humaines et d’importants dégâts matériels.”

Face à la situation politique née de ces élections, les évêques proposent une “médiation impartiale en vue d’une vraie réconciliation”.

Enfin, pour donner des chances de succès au dialogue politique, la conférence épiscopale plaide auprès des autorités pour le retour au Bénin des exilés.

Lu 397 fois
0
0
0
s2smodern