Ils sont toujours critiques envers la gouvernance du président Patrice Talon 16 mois après son entrée en fonction. Ce vendredi 25 août encore, les membres du Front pour le sursaut patrotique ont apprécié le régime à la tête du Bénin. Sa gouvernance ne convainc pas le FSP. Le Front demande la tenue des états-généraux de la République. 

Publié dans Politique