A l’issu du sommet extraordinaire de la Cedeao tenu à Ouagadougou, les dirigeants d’Afrique de l’ouest ont annoncé un plan d'action 2020-2024 doté d’un milliard de dollars pour la lutte contre le terrorisme. Pour l’occasion, le sommet a vu la participation exceptionnelle de la Mauritanie et du Tchad, deux pays également engagés dans la lutte contre le djihadisme.

Le plan qui sera adopté en décembre prochain est bâti autour de huit axes et comprend, entre autres, une mutualisation et une coordination accrue des efforts dans la lutte, un partage direct de renseignement entre États membres, ou une formation accrue des acteurs de la lutte. “Il a été décidé de mutualiser les efforts de coordination des initiatives de lutte contre le terrorisme dans l’espace Cedeao”, a expliqué Aurélien Agbénonci, ministre béninois des affaires étrangères.

Le plan prévoit un renforcement de la Force conjointe du G5 Sahel ou de la Force multinationale mixte du bassin du Lac Tchad. Il vise également à détruire les sources de financement du terrorisme, notamment le trafic de drogue.

Le financement de ce plan n’est pas gagné d’avance pour les pays de la Cedeao. C’est le président de la Commission de la Cedeao qui a été instruit par les chefs d’Etat pour trouver les modalités de financement de ce plan auprès des dirigeants. Mais d’ores et déjà, les chefs d’Etat de la Cedeao ont lancé un appel à l’aide à la communauté internationale. Ils ont, par exemple, demandé au FMI et à la Banque mondiale de considérer les dépenses sécuritaires comme des dépenses d’investissement.

 

Publié dans International

Les dirigeants de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao) se sont retrouvé le week-end dernier à Ouagadougou à l’occasion d’un sommet extraordinaire. Le président de la République, Patrice Talon a pris part à ce rendez-vous au cours duquel d’importantes décisions ont été adoptées notamment sur la sécurité dans la région.

Le ministre des affaires qui accompagnait le chef de l’Etat lors de cette expédition livre ici le point des décisions du sommet. Aurélien Agbénonci est revenu notamment sur l’adoption d’un plan de lutte contre le terrorisme. Il a expliqué les détails opérationnels de ce plan ainsi que les modalités de son financement tel que les chefs d’Etats l’ont décidé au cours du sommet.

 

Publié dans International

Cotonou abrite depuis ce 11 juillet 2019, le 1er symposium des plateformes du secteur sanitaire privé. C’est le ministre de la santé, Benjamin Hounkpatin qui a lancé les travaux qui se déroulent sous le thème : “le secteur privé accélère la réalisation de la couverture sanitaire universelle pour le développement de l’Afrique”.

Publié dans Santé

Le président de la République a participé au 55è sommet des chefs d'Etat de la CEDEAO tenu samedi 29 juin 2019 à Abuja au Nigeria. A cette occasion, le Bénin, a été félicité pour sa position de leader ouest-africain en matière de libre circulation des personnes et des biens. 

Publié dans Politique

La carte d’identité biométrique CEDEAO sera bientôt une réalité. Un atelier de sensibilisation des parties prenantes a eu lieu les 25 et 26 avril 2019 à Hillacondji et à Sèmè Kraké. L’objectif est d’amener les participants à adopter cette carte commune aux pays membres de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO).

Publié dans Société

La question de la restitution du patrimoine africain devient régionale. La CEDEAO prépare son plan d’action 2019-2023 pour le retour des biens culturels africains et leur conservation. Cotonou abrite dans ce cadre du 9 au 11 avril une réunion des responsables du patrimoine et des musées des Etats membres de la CEDEAO.

Publié dans Culture

Une mission d’informations de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) séjourne au Bénin depuis ce 3 mars 2019. L’objectif est de s'imprégner des préparatifs des législatives du 28 avril.

Publié dans Législatives 2019

Le programme de bourse d’excellence de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) a fait de nouvelles heureuses béninoises. La Commission de l’institution a procédé ce 2 novembre 2018 à la remise de chèques à 36 jeunes filles qui se sont distinguées dans l’enseignement technique au cours de l’année scolaire passée.

Publié dans Société

Une organisation régionale plus renforcée des peuples à l'horizon 2020. La Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) en fait un défi, dans un contexte où les travailleurs migrants de la sous-région sont malmenés dans les pays d'accueil. Les défenseurs des droits de l'homme appellent de ce fait les dirigeants ouest-africains à une prise de conscience et de responsabilité. Ceci au regard de la vision "CEDEAO des peuples" et des différentes formes de xénophobie dont les travailleurs migrants sont victimes notamment au Nigeria.

La Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) lance son marché régional de l'électricité. Cette activité clôture le 6ème forum l’Autorité de régulation régionale du secteur de l’électricité de la Cedeao (ARREC) qui a débuté ce 25 juin 2018.

Publié dans Economie
Page 1 sur 5