A Parakou, plusieurs personnes découvrent la thérapie bioénergétique. Cette technique de traitement des patients consiste à détecter les parties malades du corps par identification et marquage de certains points sensibles des deux faces de la main. 

Dans la cité des Kobourou, le promoteur de cette technique a pour nom Dieudonné Tandim Dakouo. Pour ce dernier, la thérapie bioénergétique "permet de donner des informations aux familles pour pouvoir elles mêmes se traiter avant d'aller à l'hôpital". 

Quelques personnes ayant fait l'expérience de la thérapie bioénergétique témoignent d'une efficacité avérée de la méthode. C'est ce qui a sans doute motivé les autorités municipales à apporter leur soutien au promoteur pour le bien être des populations. 

 

 

Publié dans A la une

Le président de la République, Patrice Talon a échangé avec les représentants des syndicats de la santé ce 11 novembre 2017. Les discussions ont porté sur la satisfaction des revendications des partenaires sociaux qui est à la base de la paralysie des hôpitaux publics et centres de santé.

Publié dans Politique

Les mouvements de débrayage observés dans le secteur de la santé pourraient être conjugués au passé. Un accord a été trouvé entre le gouvernement et le collectif des syndicats de la santé. C’est Abdoulaye Bio Tchané, ministre d’Etat chargé du développement et président du comité gouvernemental de négociation qui l'a annoncé ce 03 novembre 2017 au cours d’une conférence de presse.

Publié dans Santé

Priscille Amadou est réflexologue. Elle vous donne les trucs et astuces pour éviter le mal de dos au travail. C'était notre invité santé sur 5/7Matins, mardi 24 octobre. 

Rendue gratuite au Bénin depuis plusieurs années, la césarienne fait encore peur chez certaines femmes. Craintes justifiées ou exagérées ? Le dossier santé de Radio Bénin traite de al question. Le dossier est présenté par Hermence Ellé.

Le thème de 90 minutes pour convaincre sur Radio Bénin de ce 15 octobre 2017 est : regards croisés sur les réformes du secteur de la santé sous la Rupture.

L'utilisation non rationnelle des pesticides chimiques dans l'agriculture représente un danger pour la santé de l'homme. Des études ont prouvé que des pesticides homologués et des engrais verts réduit les risques de maladie. Certains agriculteurs ent sont conscient et optent pour cette dernière.


Suivez le reportage de Christelle Tohungodo sur le sujet :

Des travailleurs du secteur de la santé réunis au sein d'un collectif de syndicats ont tenu un sit-in ce lundi 21 août au ministère de la Santé. Ils veulent être associés aux réformes envisagées dans leur corporation. 

Publié dans Santé

La mairie de Parakou a réceptionné au profit du Centre hospitalier universitaire départemental du Borgou (Chud Borgou) un premier lot de matériel médical en provenance de la ville d’Orléans en France.

Publié dans Santé

Le nutritionniste est clair : "les produits carnés sont des produits potentiellement dangereux". Et pour cause, lorsque les conditions de conservation ne sont pas respectées, il y a un risque pour la santé des consommateurs. Par exemple, lorsque la chaîne de froid est rompue, il y a déjà des craintes à avoir au sujet de la qualité des produits. Mais combien de commerces respectent rigoureusement les conditions de conservation ?

Un reportage de WIlliam Tchoki 

 

 

 

Page 1 sur 8