Le groupe français Bolloré a réagi au nouveau développement dans le projet de la Boucle ferroviaire que le président Patrice Talon souhaite retirer à Bolloré et Samuel Dossou. "On est un peu déçu de ne pas le réaliser", a confié à l'AFP, Philippe Labonne, directeur général de Bolloré transports et logistics.

Publié dans Politique

A la tête d'un Comité de suivi des organisations pour des rails modernes au Bénin, Philippe Noudjènoumè a réagi aux caractéristiques du chemin de fer que le groupe Bolloré va construire au Bénin dans le cadre de la Boucle ferroviaire. Ce jeudi 3 septembre 2015 à la Bourse du Travail à Cotonou...

Publié dans Société