Au lendemain de la promulgation de la loi modificative de la constitution du 11 Décembre 1990, les dispositions nouvelles suscitent toujours des interrogations au sein de l’opinion. L’émission 90 minutes pour convaincre de ce 10 novembre 2019  a été consacrée à quatre d’entre elles. Ainsi, les invités se sont livrés à l’analyse de l’institution du poste de vice-président, de l’instauration des élections générales, du parrainage et de la limitation du nombre de mandats des député.  Le thème était : "regards croisés sur 4 aspects de la loi portant révision de la constitution".

A 29 ans d’âge, la loi fondamentale du Bénin est en passe de faire sa toute première toilette. Les députés de la 8ème législature ont franchi une phase importante du processus, en adoptant à l’unanimité le jeudi 31 octobre en fin de soirée, le texte le modifiant. Bien qu’il ait été précisé dans cette loi portant révision de la constitution du 11 décembre 1990, qu’elle n’établit pas une nouvelle loi fondamentale, l’esprit de la constitution du 11 décembre 1990 a –t- elle été sauvegardé? Les modifications apportées à la constitution sont-elles opportunes ? 90 MN pour convaincre a ouvert le débat ce matin avec 2 invités.

C'est le peuple qui décidera de l'amendement de la constitution à l'issue d'un référendum. En séance plénière, les députés n'ont pu obtenir le consensus (4/5 des voix) pour valider le document. L'émission "90 minutes pour convaincre" du 8 juillet 2018 sur Radio Bénin s'est consacrée à la suite à donner après ce vote. Le thème des discussions est : "implications et suites des votes sur les amendements de la constitution".

A la faveur d'une rencontre d'échanges avec d'autres acteurs de la société civile et des acteurs politiques, l'organisation de la société civile Social Watch Bénin a dévoilé sa position sur la question de la révision de la Constitution du Bénin.

Publié dans Politique

Ce soir du 5 juillet 2018, par deux votes successifs, les députés béninois ont ouvert la voie à l’organisation d’un référendum pour amender la Constitution du 11 décembre 1990.

Publié dans Politique

C'est un pas décisif. La proposition de loi modificative de la Constitution a franchi l'étape de la prise en considération au parlement ce 5 juillet au cours d'une plénière des députés.

Publié dans Politique

La proposition de révision de la Constitution introduite par des députés a été défendue par l’un de ses principaux porteurs, le président de l’UN (l’Union fait la Nation), Bruno Amoussou, mardi 3 juillet sur la télévision nationale.

Publié dans Politique

La Commission des lois de l’Assemblée nationale a adopté lundi 2 juillet 2018, son rapport d’étude sur une proposition de révision de la Constitution introduite par des députés.

Publié dans Politique

Huit députés de la majorité présidentielle ont introduit la semaine dernière une proposition d'amendements à la constitution du 11 décembre 1990. L'émission "90 minutes pour convaincre" du 1er juillet 2018 sur Radio Bénin s'est intéressée à l'objectif derrière cette action. Le thème des discussions est : "proposition d’Amendements à la constitution : initiative salutaire pour le Bénin ou manœuvre politique ?".

Le Parti des valeurs républicaines (PVR) n'est pas convaincu par la démarche de Patrice Talon pour réviser la Constitution. Lors d'une conférence publique ce jeudi 11 août 2016 à la Bourse du travail, Loth Houénou a fustigé la décision du président de la République de soumettre ses propositions de réformes politiques à une consultation sous forme référendaire

Publié dans Politique
Page 1 sur 3