SUIVEZ EN DIRECT

atlantic fm

Le comité d'experts sur l'éthique médicale réuni hier lundi par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a approuvé l'emploi de traitements non homologués dans la lutte contre la fièvre hémorragique Ebola. Selon un communiqué de l'organisation diffusé ce mardi, le panel d'experts a estimé que "devant les circonstances de l'épidémie et sous réserve que certaines conditions soient remplies, il est éthique d'offrir des traitements non homologués dont l'efficacité n'est pas encore connue ainsi que les effets secondaires, comme traitement potentiel ou à titre préventif".

Le comité a également insisté sur le fait que des critères éthiques doivent être sérieusement pris en compte dans la prestation de ces interventions. Les Etats-Unis ont déjà approuvé l'envoi du sérum expérimental "ZMapp" au Libéria.

Outre cet avis favorable, les experts de l'OMS ont identifié certains points sur lesquels doivent se poursuivre les réflexionstels que :

  • les moyens éthiques pour recueillir des données tout en s'efforçant d'offrir des soins optimaux dans les circonstances actuelles;
  • les critères éthiques pour donner la priorité à l'utilisation des thérapies et des vaccins expérimentaux non homologués;
  • les considérations morales d'une répartition équitable dans les communautés et entre les pays, dans le contexte d'un nombre croissant de nouvelles interventions possibles.

Maurice Thantan

Commentaires  

+1 #1 Luc 12-08-2014 18:03
Il le faut très urgemment si l'on tient à sauver les pauvres populations en danger permanent de mort
Citer

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir