NOS RADIOS EN DIRECT  

direct radio bénin   direct atl fm   direct radio parakou


 

A l’occasion de la journée mondiale de souvenir des victimes de la route, ce dimanche 20 novembre 2016, l’ong Alinagnon a organisé une marche et une séance de sensibilisation à Cotonou. C’était l’occasion de rendre hommage aux nombreuses victimes des accidents de circulation mais aussi pour attirer l’attention des usagers de la route sur les bons comportements à avoir, notamment en cette période de fin d’année.

Plusieurs autres ong, le ministère du Cadre de vie et le Centre national de sécurité routière (Cnsr) se sont mobilisés pour marquer cette journée par une marche à l’étoile rouge. Plusieurs manifestations ont eu lieu à cet effet. Les acteurs présent à cette manifestation se sont prononcé sur le sujet.

Faisant référence au thème retenu pour cette année (“Action vitale post-accident”), le directeur exécutif de l’ong Alinagnon a plaidé pour une disponibilité des soins médicaux d’urgence en cas d’accidents. ”Deuxièmement, il faut qu’il y ait investigation ou qu’il y ait des enquêtes et puis, que la justice puisse prendre le relais”, a ajouté Casimir Migan.

Honma Richard Akodandé, chef service accident et constat au commissariat central de Cotonou est également intervenu au cours de la séance de sensibilisation. Il est revenu sur certains principes fondamentaux : “Ne buvons jamais d'alcool avant de nous mettre au guidon de nos motos ou de nos véhicules,ne mettons jamais les réseaux sociaux comme des amis de la voiture ou des motos…”

Victorin Honvoh, le Directeur de cabinet du ministère de Cadre de vie , a assuré, quant à lui, que la sensibilisation se poursuivra en décembre prochain pour éviter au maximum les accidents de la route par rapport aux années précédentes.

 

Carolini Djossa (stagiaire)

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir