NOS RADIOS EN DIRECT  

direct radio bénin   direct atl fm   direct radio parakou


Le gouvernement béninois met en garde les populations contre la consommation de viande importée. C’est à travers un communiqué conjoint que les ministres de l’Agriculture et du Commerce ont alerté les populations.

Les deux membres du gouvernement fondent leur mise en garde sur le démantèlement par la Police brésilienne , le 17 mars 2017, d’un vaste réseau de commercialisation de viande impropre à la consommation.

“Des multinationales de la viande notamment le boeuf et la volaille, ont maquillé des produits dont la date de péremption était dépassée, falsifié les dates de consommation sur les étiquettes, injecté des substances interdites dans les saucisses, traité les viandes avec des substances cancérigènes pour dissimuler les avaries. Des produits cancérigènes sont également utilisés pour améliorer l’aspect extérieur des produits destinés à l’exportation”, a indiqué le communiqué.

C’est donc tenant compte des “risques sanitaires élevés” relatifs à la consommation de ces produits que les autorités recommandent aux populations de manger ces produits dans cette période.

Par ailleurs, les deux ministres ont annoncé que les services compétents en matière de contrôles sanitaires et de commerce sont instruits pour prendre toutes les dispositions nécessaires à la protection des consommateurs.

Maurice Thantan

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir