mercredi, 13 septembre 2017 06:00

Interdiction d’importation du poisson tilapia : les précisions des autorités aux importateurs

Écrit par

L'interdiction de l’importation par voie terrestre, fluviale et aérienne du tilapia est diversement interprétée. A travers une séance avec les importateurs ce 12 septembre 2017, les cadres du ministère de l'agriculture de la pêche ont apporté des clarifications sur cette décision.

“Les tilapias du Bénin ne sont pas encore infectés”, a assuré Innocent Togla, secrétaire général adjoint du ministère de l'Agriculture de l’Elevage et de la Pêche (Maep). A l’en croire, la décision d’interdiction d’importation vise uniquement les pays touchés par le Tilapia lake Virus (TLV). Innocent Togla a expliqué que l’importation par voies fluviale et terrestre est aussi interdite parce qu’il est difficile de prouver l'origine du poisson.

Par cette décision, le gouvernement veut redonner de la valeur à la pêche locale afin d'accroître la production locale de 20 000 tonnes au moins, a t-il conclu.

Les importateurs et les pisciculteurs sont repartis satisfaits et plus éclairés sur la mesure préventive du gouvernement.

Le 28 août dernier, par un communiqué, le gouvernement a interdit l'importation au Bénin du poisson tilapia à cause de l'apparition dans certains pays d'une attaque virale dénommée "Tilapia Lake Virus". Cette décision fait suite au communiqué d’alerte de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) prévenant de l’apparition du TLV en Egypte, Thaïlande, Israël, Equateur et Colombie.

Lu 1035 fois

Media

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.