SUIVEZ EN DIRECT

atlantic fm

Après la phase d’information et de sensibilisation, l’opération de libération des domaines publics a pris corps. C’est à une scène toute particulière que les Cotonois ont assisté ce 12 décembre 2016. Modeste Toboula, Préfet du Littoral accompagné d’une forte équipe ont procédé au dégagement des véhicules occupant les terres pleins centraux

C'était pour les uns un moment de frayeur et pour les autres l’angoisse. Les occupants des terres pleins centraux (Tpc) en particulier des véhicules qui y sont stationnés se sont fait dégager manu militari. Pour la circonstance, des remorqueurs ont été sollicités. Les véhicules obstruants ces espaces publics le long du Boulevard Saint Michel ont connu deux fins. Soit le propriétaire déplace son véhicule de son gré soit, soit celui-ci est envoyé à la fourrière . Cette opération était prévue pour démarrer le 10 décembre. Elle a débuté le 12, “pour montrer notre engagement à respecter nos échéances pour que les populations comprennent que ce n’est pas de l’amusement”, a martelé le Préfet du Littoral.

Modeste Toboula a tenu à préciser que “ce n’est pas de la brutalité, nous sommes dans une démarche conciliante pour permettre à chacun de nous de tirer profit de cette opération”.

La ville durable passe par l'assainissement de la plage

Le conseil des ministres l’avait annoncé. L’assainissement des berges du Littoral a également débuté dans la matinée de ce 12 décembre. Le Préfet était encore ici aux côtés du ministre du Cadre de vie, José Didier Tonato. Les deux autorités ont montré l’exemple à la plage de Fiégnon (Fidjrossè).

Cette opération d’assainissement est l’une des phases introductives du programme d’action du gouvernement qui vise la promotion du tourisme balnéaire. Le projet d’assainissement comporte deux grandes étapes. La première dite “choc” est assurée par 4 000 jeunes recrutés pour assainir les plages, les berges lagunaires. La deuxième phase de “surveillance et de pérennisation” assurée par 2 500 autres consistera à maintenir propre les lieux. Ils seront aidés par les forces de sécurité et de défense pour assurer la sécurisation des lieux.

Adonis Bohoun

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir