SUIVEZ EN DIRECT

atlantic fm

La mairie de Cotonou prend des mesures d’accompagnement pour soulager les peines les vendeurs qui devront libérer les espaces publics occupés pour leurs activités. Le maire de Cotonou l’a annoncé lors d’une séance de travail avec du conseil municipal avec les élus des conseillers des quartiers de la ville.

Selon le chargé de mission du maire, 850 places sont disponibles dans les marchés de Cotonou pour reloger les déplacés. De plus, à moyen terme, de nouvelles boutiques seront construites sur des domaines de la mairie.

La libération du domaine public dans les villes du Bénin a été décidée par le gouvernement. Les occupants sont priés de s’exécuter spontanément au plus tard le 31 décembre 2016. Au-delà, leurs constructions seront détruites.

Lire aussi : Libération des espaces publics : à quelques jours du dernier délai, le constat est mitigé

 

Commentaires  

0 #1 Thierry LOKO 23-12-2016 14:39
Combien de vrais sinistrés pourra loger la mairie longtemps complice dans l'occupation des trottoirs par les commerçants au mépris des droits des piétons et la beauté de la ville?
Cette réunion devrait avoir lieu depuis le mois de juin de sorte qu'aujourd'hui le chargé de mission ne serait pas entrain de parler de construction de hangar.
C'est un manque d'anticipation de leur part.
Citer

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir