SUIVEZ EN DIRECT

atlantic fm

20 000 logements sociaux dans 14 villes du Bénin (les 12 chefs-lieux de départements et les villes d’Abomey-Calavi et Sèmè-Podji). C’est le projet immobilier d’envergure que le gouvernement compte réaliser dans le cadre de son programme d’action quinquennal 2016-2021. Les constructions démarrent dès 2017.

“Il s’agit d’offrir aux revenus modestes, aux revenus intermédiaires et même aux populations à faibles revenus, la possibilité d’accéder à un logement décent”, affirme Adam Pinto, directeur adjoint du cabinet du ministre du Cadre de vie.

Les logements seront construits par des promoteurs privés avec l’aide de l’Etat qui participera avec ses subventions. “C’est un programme dans lequel l’Etat va apporter une aide publique à la production de logements décents pour le plus grand nombre. Concrètement, c’est une subvention que l’Etat accordera pour un montant qui va varier entre quatre et six milliards de francs Cfa par année”, explique Adam Pinto.

Dans ce partenariat public-privé, les banques et les sociétés d’assurance jouent un rôle important : “L’acquéreur s’adressera aux banques partenaires qui lui délivreront la garantie et qui vont gérer le côté commercial de l’opération.

Les crédits accordés seront ensuite remboursés avec un taux d’intérêt de 1% pendant au moins 20 ans par des paiements variant entre 50 000 et 160 000 francs selon le standing des maisons qui elles vont coûter de 15 à 30 millions de francs.

 

Vincent Agué et Samuel Adimi

 

 

Commentaires  

+1 #1 Meizoun 31-12-2016 12:17
le smig est toujours à 40 000 f cfa
Citer

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir