NOS RADIOS EN DIRECT  

direct radio bénin   direct atl fm   direct radio parakou


Les fêtes de noël et du nouvel an n’ont pas été sans accidents à Cotonou. Au lendemain du premier jour de 2017, le porte-parole du commissariat de police central de Cotonou a confié quelques chiffres à Radio Bénin. Il n’y a certes pas eu de décès sur les routes mais les agents de sécurité et de secours ont compté des cas d’accidents.

“Du lundi 26 décembre, au dimanche 1er janvier 2017, nous avons enregistré au total, 78 cas d’accidents, 49 avec dégâts matériels, 29 avec dégâts corporels. Il n’y a pas eu de mort à Cotonou du fait des accidents”, affirme Richard Akodandé.

On a tout de même dénombré 31 blessés, 114 voitures endommagés et 43 motos impliquées.

Selon l’officier de police, dans la même période l’année dernière, il y a eu au moins cinq décès sur les routes.

Plus généralement, la ville de Cotonou a enregistré toute l’année 2016, 68 décès dans 3 296 accidents de la route contre 3 435 accidents pour 102 morts en 2015. 

Désolé pour les pétards

Les pétards ont accompagné les nuits festives dans la métropole béninoise. Ce qui n’est pas du goût de tout le monde.

Richard Akodandé fait un aveu d’échec sur ce plan. “Toutes les mesures sécuritaires ont marché sauf une : les dispositions que nous avons prises pour qu’il n’y ait pas d’usage étendu des pétards”, concède-t-il.

 

Vincent Agué

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir