NOS RADIOS EN DIRECT  

direct radio bénin   direct atl fm   direct radio parakou


La protection des données personnelles préoccupe la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil). Elle a organisé ce 13 avril 2017 une séance de sensibilisation à l’intention des étudiants et des enseignants de l’université d’Abomey-calavi sur les conséquences liées à la diffusion de leurs données personnelles sans précautions.

La publication des données personnelles n’est pas une mauvaise chose, c'est plutôt l’usage qui en est fait qui constitue une mauvaise pratique. pour éviter des situations dommageables, il faut veiller à protéger ses données. Pour Etienne Marie Fifatin, président de la Cnil, “celui qui exploite ces informations de façon malveillante ne met pas l’information dans [son]contexte, il l’utilise pour nuire”.

La préservation de sa vie privée à travers la protection de ses données personnelles se résume en plusieurs précautions. Pour Etienne Fifatin, protéger ses données personnelles “c’est de faire attention, avant de balancer des informations, vous réfléchissez, vous faites attention à ce que vous mettez en ligne, vous faites attention aux photos que vous publiez, vous faites attention à qui vous envoyez vos données”.

Les sanctions pour les auteurs de divulgation des données personnelles existent. Ces dernières sont les personnes qui partagent sans précautions les photos ou informations d'autrui. Ils encourent une peine de prison allant à 5 ans et d’une amende allant à 50 000 000 de francs cfa.

 

Adonis Bohoun

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir