NOS RADIOS EN DIRECT  

direct radio bénin   direct atl fm   direct radio parakou


Le Malgache Ahmad Ahmad élu président de la Confédération africaine de football, ce jeudi 16 mars 2017 à Addis-Abeba. Zacharias Abubker / AFP

Il y a eu alternance à la tête de la Confédération africaine de football (Caf) ce 16 mars 2017. Le nouveau président de l’instance faîtière du football africain est Ahmad Ahmad. Son élection a eu lieu à Addis Abeba lors de la 39ème assemblée générale de l’organisation. Il était opposé à Issa Hayatou, candidat malheureux à sa propre succession.

La Caf est en train de tourner la page de 29 ans de règne de Issa Hayatou. 34 voix ont dit oui à Ahmad Ahmad contre 20 pour le président en fin de mandat. Le nouveau patron de la Caf est président de la fédération de son pays, le Madagascar, et est agé de 57 ans. Interrogé Par Rfi, il annonce déjà un audit financier sur la gestion de l'équipe de son prédécesseur.


Le Bénin perd sa place au comité de direction

Après l’échec d’Issa Hayatou, il y a eu beaucoup d’autres changements dans l'exécutif de la Caf. La plupart de ses proches collaborateurs ont échoué à se faire réélire au sein du comité exécutif. Le représentant de l'Afrique de l’Ouest B est désormais le Nigérian Amaju Pinnick en remplacement d’Anjorin Moucharafou. L’actuel président de la fédération béninoise de football n’a obtenu que 17 voix contre 32 pour son adversaire.

Dans la zone Afrique de l’ouest A, c’est le Libérien Musa Bility qui siège à la place du Malien Amadou Diakité avec une étroite victoire 26 contre 22.

Le nouveau représentant de l'afrique du nord est le Marocain Fouzi Lekjaa qui a écarté l’Algérien Mohamed Raouraoua avec 41 voix contre 7. Le siège réservé aux femmes de la Caf est allé à la Sierra-Léonaise Isha Johansen qui a écarté Lydia Nsekera avec 35 voix contre 12.

Adonis Bohoun

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir