vendredi, 13 mai 2016 10:55

Des acteurs du football réagissent après la suspension du Bénin par la Fifa

Écrit par

Le 10 mai 2016, la Fifa a annoncé qu'elle suspendait le Bénin de toutes les activités relatives au football. La sanction fait suite à la non organisation du congrès électif de la Fédération béninoise de football. 

Le 10 mai 2016, la Fifa a annoncé qu'elle suspendait le Bénin de toutes les activités relatives au football. La sanction fait suite à la non organisation du congrès électif de la Fédération béninoise de football. L'instance dirigeante du football mondial avait fait obligation aux autorités d'organiser cette élection au plus tard le 4 mai 2016. Ce qui n'a pas été fait et a conduit logiquement à la suspension décidée par la Fifa.

Depuis, les réactions s'enchaînent dans le monde des acteurs du football. Ce jeudi 12 mai 2016, deux différents collectifs ont donné de la voix sur le sujet avec deux approches différentes.

Le président de la République appelé au secours

La première réaction vient du collectif "Sauvons le football béninois". Pour ce groupe composé de journalistes, d'anciens footballeurs, la crise que traverse le football béninois mérite d'être étudiée au sommet de l'Etat. "Le groupe de réflexion 'Sauvons le football béninois' souhaiterait que le président de la république engage en personne des discussions avec le président de la Fifa", a déclaré Sosthène Seflimi, le porte-parole du collectif au cours de leur rencontre avec la presse.

Le collectif "Sauvons le football béninois" préconise également la tenue d'un forum national de réconciliation des acteurs du football à l'issue duquel un comité de transition sera installé en remplacement du Comité de normalisation (Conor).

La Fifa et Anjorin Moucharaf montrés du doigt

A la suite du collectif "Sauvons le football béninois", un autre groupe, cette fois-ci sans nom, a aussi réagi à la suspension de l'équipe nationale. Ces derniers critiquent ouvertement la décision de la Fifa qui, selon eux, est commanditée par Anjorin Moucharafou qui devrait être élu si le congrès électif avait lieu. Cet ancien président de la Fédération béninoise de football conduit la seule liste de candidature validée par le Conor.. "Cette suspension du Bénin est la dernière trouvaille du clan Anjorin pour faire du chantage au nouveau gouvernement", accuse Idelvert Gnikpo, le porte-parole du groupe. Pour ce dernier, la décision du tribunal de Porto-Novo évoqué par la Fifa pour sanctionner le Bénin ne saurait être assimilée à une ingérence. Au delà, ces acteurs estiment que cette nouvelle suspension du Bénin doit être l'occasion pour le nouveau gouvernement de restructurer de fond en comble le secteur du football.

Lire aussi : 

Football : L'Unamab met en garde le Conor contre l'organisation du congrès électif de la Fbf

Football : La FIFA suspend le Bénin

Maurice Thantan

Lu 7767 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.