mardi, 31 mai 2016 09:40

CAN 2017 : les Ecureuils du Bénin toujours dans l'incertitude

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

A moins d'une semaine de la rencontre qui doit opposer le Nzalang nacional de la Guinée équatoriale aux Ecureuils du Bénin dans le cadre des éliminatoires de la Can Gabon 2017, les joueurs béninois et leur staff technique sont toujours dans l'incertitude. Omar Tchomogo et ses poulains ne savent pas encore s'ils vont jouer.

A moins d'une semaine de la rencontre qui doit opposer le Nzalang nacional de la Guinée équatoriale aux Ecureuils du Bénin dans le cadre des éliminatoires de la Can Gabon 2017, les joueurs béninois et leur staff technique sont toujours dans l'incertitude. Omar Tchomogo et ses poulains ne savent pas encore s'ils vont jouer.

Suspendues par la Fifa pour non organisation du congrès électif de la Fédération béninoise de football, les équipes nationales du Bénin sont interdites de matchs au niveau international. La décision a déjà valu la disqualification des joueurs de moins de 20 ans pourtant bien partis dans les éliminatoires de la Coupe d'Afrique de leur catégorie. Aujourd'hui l'épée de Damoclès pend sur la tête des aînés.

Mais malgré l'ambiance pesante, les acteurs se forcent de se concentrer sur le match en espérant une issue favorable. En séance d'entraînement ce lundi 30 mai 2016 au stade René Pleven de Cotonou, le sélectionneur dont l'équipe est quasiment au complet dit ne pas se sentir concerner par les questions administratives. "Je reste technicien, je continue à travailler, je me mêle pas de ce qui est autour (...). On essaie de ne pas penser à tout ça et de continuer à nous préparer" , a indiqué Oumar Tchomogo.

Pour le capitaine de l'équipe nationale, cette situation est une grande première. Et elle n'est pas de nature à faciliter la préparation de ses coéquipiers. "Effectivement ce n'est pas évident parce qu'on aurait aimé préparer ce match dans de meilleures conditions, mais bon", a laissé entendre Stéphane Sessegnon.

Avec 8 points au compteur, les Ecureuils sont deuxièmes du groupe C des éliminatoires derrière le Mali. L'équipe d'Oumar Tchomogo conservent des chances de qualification pour la prochaine Coupe d'Afrique des nations.

Maurice Thantan (@seigla)

Lu 6859 fois
0
0
0
s2smodern