vendredi, 10 juin 2016 09:52

Football : la justice suspend à nouveau le congrès électif de la Fbf

Écrit par

Le feuilleton de la crise du football béninois est loin de livrer son suspense. Un nouveau rebondissement a encore eu lieu. En effet, ce jeudi 9 juin 2016, à quelques heures de la tenue du congrès électif du bureau exécutif de la Fédération béninoise de football censé ouvrir la voie à la levée de la sanction qui pèse sur les équipes nationales

Le feuilleton de la crise du football béninois est loin de livrer son suspense. Un nouveau rebondissement a encore eu lieu. En effet, ce jeudi 9 juin 2016, à quelques heures de la tenue du congrès électif du bureau exécutif de la Fédération béninoise de football censé ouvrir la voie à la levée de la sanction qui pèse sur les équipes nationales, le tribunal de Porto-Novo a, à nouveau, enfoncé le clou. Saisi par une vingtaine de clubs, la justice a prononcé une nouvelle suspension de l'organisation du congrès électif.

C'était déjà une décision similaire prise en mai qui avait valu la suspension des équipes nationales. Elle avait entraîné la disqualification des joueurs de moins de 20 ans des éliminatoires de la Coupe d'Afrique de leur catégorie. Le ministère avait alors réussi à obtenir un sursis jusqu'au 12 juin pour sauver la sélection nationale engagée dans les éliminatoires de la Can Gabon 2017.

Mais faute de consensus entre les différents protagonistes, le ministre des Sports avait dû solliciter l'implication personnelle du Président de la République. C'était mercredi 8 juin à l'issue d'une rencontre infructueuse entre les camps Anjorin Moucharaf, Augustin Ahouanvoebla et Sébastien Ajavon qui s'opposent. Une rencontre avec le Chef de l'Etat avait même été annoncée pour ce jeudi. L'on ne sait pas si des échanges ont eu lieu ni les conclusions qui en sont issues éventuellement. Mais dans la soirée le tribunal de Porto-Novo s'est à nouveau invité dans le débat.

Cette nouvelle décision sera sans doute lourde de conséquences pour la sélection nationale. C'est, à n'en point douter, celle qui scelle définitivement tous les espoirs de qualification des Ecureuils à la Can Gabon 2017. A moins qu'une solution miraculeuse ne soit trouvée au dernier moment.

Lire aussi :
- Football béninois : une crise dans la crise ?
- Football : Elites pour le sport plaide pour la réconciliation des protagonistes de la crise
- Des acteurs du football réagissent après la suspension du Bénin par la Fifa

Maurice Thantan

Lu 4963 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.