lundi, 03 septembre 2018 10:31

Football-CAN cadets 2019 : le Bénin disqualifié des éliminatoires pour tricherie sur l’âge des joueurs

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Le Bénin ne participera pas à la CAN de football des moins des 17 ans de 12019 en Tanzanie. Comme en 2014, l’équipe nationale du Bénin a été disqualifié par la CAF pour tricherie sur les âges des joueurs. Alors qu’elle devrait prendre part, à partir du 2 septembre 2018 à Niamey au tournoi qualificatif pour la CAN, l’équipe des Ecureuils cadets a été priée de rentrer au pays après des contrôles effectués sur les joueurs.

Huit joueurs sur 18 contrôlés par la Confédération africaine de football sont en règle contrairement aux 10 autres qui auraient triché sur leur âge.

La nouvelle a irrité le nouveau président de la Fédération béninoise de football. Dimanche 2 septembre, à Cotonou, Mathurin de Chacus n’a pas caché sa colère devant la presse. “C’est vraiment très grave”, a-t-il dit promettant de “lourdes” sanctions contre les auteurs de la tricherie reprochée au Bénin.

"Je ne manquerai pas mon devoir patriotique de faire sanctionner tous ceux qui sont impliqués dans cette sale situation qui humilie mon pays", a déclaré Mathurin de Chacus.

“Inadmissible”

Depuis la Chine où il est en visite avec le président de la République, le ministre des Sport a réagi à l’affaire. C’est sur Facebook qu’Oswald Homeky a exprimé son indignation jugeant “inadmissible ce qui s’est passé”.

“Il est évident qu'en de pareilles circonstances les responsabilités soient situées et les responsables sanctionnés quels que soient leur rang et leur position”, a aussi ajouté le ministre.

D’après ses explications, des contrôles complémentaires avaient été faits au Bénin sur les joueurs avant leur départ pour le Niger. Selon Oswald Homeky “les résultats ont clairement qualifié 22 joueurs sur les 25 examinés et ce n'est qu'après cela que nous avons autorisé la participation de l'équipe au tournoi de Niamey”.

A Niamey, le tournoi dont le vainqueur jouera la CAN U17 de 2019 en Tanzanie, a démarré sans le Bénin qui devait évoluer dans le groupe B avec le Côte d’Ivoire, le Nigeria, et le Burkina Faso. 

En septembre 2014, la CAF avait déjà infligé au Bénin une suspension de ses équipes nationales de jeunes pour tricherie sur l'âge des joueurs. L'incident avait amené le gouvernement d'alors à retirer à la FBF son agrément. La crise qui en est néée a duré jusqu'en 2016, année d'installation d'une équipe de transition après le travail d'un comité de normalisation nommé par la FIFA. C'est seulement le 25 août 2018 qu'une nouvelle équipe présidée par Mathurin de Chacus a été installée après les années de crises. Mais elle doit désormais faire face à sa première épreuve.

 

Lire aussi : La Caf lève la suspension des équipes de football de jeunes du Bénin

 

Lu 3005 fois
0
0
0
s2smodern