lundi, 07 octobre 2019 10:50

Sport : une convention d’éthique et de bonne gouvernance pour prévenir les crises au sein de fédération

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Les fédérations sportives et associations affiliées ont désormais une convention d’éthique et de bonne gouvernance qui les lie au Comité national olympique et sportif béninois (Cnos Ben). Le document vise principalement à prévenir les crises et tensions au sein des fédérations sportives. “Nous avons mis en oeuvre cette convention dans le cadre de la prévention, faire en sorte que si c’est respecté par les acteurs qu’il n’y ait plus des sources de division, des sources de crises au sein de nos fédérations”, a rappelé le président du Cnos Ben Julien Minavoa.

Adoptée en mars 2019, la convention comprend 23 dispositions. Elle a été présentée aux fédérations sportives et aux journalistes le week-end écoulé. Elle a aussitôt reçu un accueil favorable au sein des acteurs. Ce qui fait croire au président du Cnos Ben que le message que véhicule la convention a été capté par personnes concernées. “Nous nous séparons aujourd’hui avec le sentiment que tout un chacun sait ce qu’il doit faire et sait ce qu’il ne doit pas faire”, a déclaré Julien Minavoa.

Pour les responsables des fédérations, la convention d’éthique et de bonne gouvernance est la bienvenue. Pour certains, elle aurait dû exister plus tôt. “Ca a même tardé à venir parce que nous avons besoin des règles d’éthique et autres au niveau du mouvement sportif. Le comité olympique comme structure faîtière du mouvement sportif a pris le devant et c’est une bonne chose. Nous avons besoin de ces codes là pour avoir de bons comportements au niveau de tous les différents acteurs”, a commenté Léonide Gbaguidi, président de la Fédération béninoise de gymnastique.

Lu 2132 fois
0
0
0
s2smodern