C’est un calvaire pour les populations de Kika, un arrondissement de la commune de Tchaourou depuis ce 21 septembre 2019. La traversée du fleuve de l’Okpara est pénible voire difficile à cause de la crue. Heureusement que certains bras valides sont là pour aider à traverser.

Publié dans Société

Le lycée technique et professionnel de Tchaourou, autrefois fermé, va rouvrir ses portes pour accueillir les apprenants à la rentrée prochaine.

Publié dans Société

Les violences post-électorales qui ont secoué les villes de Tchaourou et de Savè auraient impliqué des chasseurs traditionnels. Ces derniers auraient, munis de leurs fusils et gris-gris, affronté policiers et militaires suscitant des interrogations sur l’intrusion de ces acteurs de la sécurité des anciens royaumes africains dans les conflits politiques.

Le chef de l’Etat, Patrice Talon a échangé ce 21 juin 2019 avec les membres de délégation de Savè et de Tchaourou. Il a été question des manifestations violentes ayant eu lieu dans ces villes ainsi que la préservation de la paix.

Publié dans Politique

Le conseiller technique à la sécurité du ministre de l'Intérieur, Spéro Gouchola était face à la presse ce 15 juin 2019. Il est revenu sur les manifestations violentes qui ont opposé à Tchaourou et à Savè, les forces de sécurité et de défense. On dénombre des blessés des deux côtés. Il a souligné que la circulation a été retablie dans les deux sens. 

Publié dans Société

Ce mardi 11 juin, le maire de la ville de la commune de Tchaourou constate un calme dans sa ville après des heures chaudes hier. Des manifestants s’étaient soulevés contre l’interpellation par la police d’un des meneurs présumés des violences électorales le 28 avril 2019.

Publié dans Société

Près de 55 hectares de terres cultivables seront irriguées et disponibles pour les cultures en toute saison à Kassouala (Tchaourou). C'est la résultante de l'action conjointe d'une délégation de l'Uemoa et du ministre de l'agriculture, Gaston Dossouhoui. Ils ont visité le site qui sera mis en valeur afin d’accroître les productions vivrières. 

Les populations de la commune de Tchaourou ne sont pas contentes. Elles l'ont fait savoir ce jeudi 11 septembre 2014. La crue du fleuve Okpara et ses désagréments sont au centre de leur mécontentement.

Publié dans Société
Page 1 sur 2