Adonis BOHOUN

Adonis BOHOUN

0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Près de deux millions cinq cent mille (2.500.000) Béninois sans acte de naissance seront inscrits dans les registres de l'état civil à titre dérogatoire. Le conseil des ministres a adopté ce 10 octobre 2018 le décret y afférant.

0
0
0
s2smodern
0
0
0
s2smodern

Une double confrontation en perspective pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (Can) Cameroun 2019. L'Algérie et le Bénin vont croiser les crampons les 12 et 16 octobre 2018. A quoi faudra t-il s'attendre ? Quel est le bilan des confrontations précédentes ? Hugues Zinsou Zounon nous en parle .

0
0
0
s2smodern
0
0
0
s2smodern

Quel est le niveau actuel de mise en oeuvre des reformes, politiques, programmes, projets de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa) au Bénin ? C'est cette question qui réuni depuis ce 9 octobre 2018 à Cotonou, les membres de la commission de l'Uemoa et les cadres des différents secteurs impliqués.

0
0
0
s2smodern
0
0
0
s2smodern

Cotonou abrite depuis ce 9 octobre 2018, un atelier de formation technique sur les statistiques de la protection sociale. L'objectif est d'arriver à faire générer des données fiables mesurables sur le développement avec pour principal vecteur l'homme.

0
0
0
s2smodern
0
0
0
s2smodern

Le pont de Fifadji ne s'est pas affaissé et ne présente aucun signe d'instabilité. Néanmoins, ses rampes d'accès ont subi une déformation que la mairie de Cotonou et la direction générale des infrastructures s'emploient à corriger. Les travaux consistent à enlever les pavés des deux côtés du pont, remettre la couche de base et les replacer.

0
0
0
s2smodern
0
0
0
s2smodern

Il n'y aura pas de changement pour les frais d'inscription et de formation dans les universités publiques. Le gouvernement a décidé de maintenir à l'état actuel ces frais. Cette décision fait suite aux différentes informations faisant état de leur augmentation pour la rentrée académique 2018-2019. La ministre de l'enseignement supérieur, Marie-Odile Attanasso à travers un point de presse a levé un coin de voile sur cette décision.

0
0
0
s2smodern
0
0
0
s2smodern

S’il y a un phénomène difficile à éradiquer dans les pays en voie de développent, c’est bien la mortalité maternelle. C’est vrai, l’OMS l’Organisation mondiale de la santé, affirme que la mortalité maternelle a diminué de 44% à l’échelle mondiale entre 1990 et 2015. Mais les pays de l’Afrique Subsaharienne ont du mal à arrêter la saignée. C’est le cas du Bénin qui depuis quelques années n’arrive pas en finir avec les décès liés aux grossesses. 

0
0
0
s2smodern
Page 1 sur 137