mercredi, 14 juin 2017 15:37

La toile béninoise célèbre le vote du Code du numérique

Écrit par

A l’Assemblée nationale, les députés ont adopté à l’unanimité ce mardi 13 juin 2017 le code du numérique. Le texte de loi initié par l’honorable Augustin Ahouanvoebla a été longuement étudié (depuis avril 2017) au parlement avant de connaître cette issue heureuse. 

A l’Assemblée nationale, les députés ont adopté à l’unanimité ce mardi 13 juin 2017 le code du numérique. Le texte de loi initié par l’honorable Augustin Ahouanvoebla a été longuement étudié (depuis avril 2017) au parlement avant de connaître cette issue heureuse. C’est pour la première en Afrique de l’ouest qu’un Etat se dote d’une telle disposition législative. Son annonce a fait grand bruit sur la toile notamment sur les réseaux sociaux, en particulier, dans le rang des acteurs du numérique.

Un “grand pas” pour la “révolution numérique”

Sur sa page Facebook, la ministre de l’Economie numérique et de la Communication s’est réjouie de l’adoption de cette loi. Elle a salué “un grand pas” pour le Bénin dans sa “révolution numérique”. Dans son message, elle a insisté sur le fait que désormais «les auteurs de propos diffamatoires sur nos réseaux sociaux seront poursuivis conformément aux dispositions de la loi. » Avant d’ajouter que « Le code du numérique constitue également une opportunité d'emploi pour la jeunesse et crée un environnement sécurisé pour les investissements dans le secteur de l'économie numérique. »

Les réactions des acteurs du numérique ne se sont fait attendre. A l’image de Gilles Kounou qui publie sur Facebook :

« Une loi est le reflet de la conscience qu'une nation a de ses problèmes, de ses enjeux et du modèle d'organisation qui le mènera vers le futur qu'il ambitionne.

Quoique l'on puisse parier que le code du Numérique fraîchement voté ne soit pas parfait, il a le mérite d'exister et de pouvoir être amendé désormais. »

Arnaud Aulus Serge, un autre internaute se réjouit de l’adoption de ce code du numérique et prédit en même temps qu'on va devoir réviser dans pas longtemps».

Sur Twitter, l’Agence du numérique, la structure en charge de coordonner la mise en oeuvre des six projets phares du numérique s’est réjouit dans un tweet. Ils ont même sorti le champagne (en émoticône bien sûr :)).

Toujours sur Twitter, un autre utilisateur prévient les web activistes. « Nul n'est censé ignoré la loi. Avis à vous les web activistes sachez que le code du numérique est désormais voté par le parlement du Bénin. »

D’autres sont déjà impatients de voir la loi entrer en application. A l’instar de Gislain S qui écrit « Bravo, code du numérique adopté ! A très vite pour les décrets d'application. »

 

Ou encore Gomez Sikka qui écrit :

D’autres cherchent à la lire. Comme Mathias Houngbo qui demande un l’adresse d’un lien pour la télécharger

{source}

 

Dans la presse en ligne, l’actualité a également fait la une de plusieurs parutions ce mercredi. La plupart des sites d’informations en ligne sont revenus sur cette actualité.

Maurice Thantan (@seigla)

Lu 915 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.