vendredi, 04 août 2017 15:09

GSM : l’opérateur Bell Bénin inactif et endetté, sa convention révoquée par le gouvernement

Écrit par

L’opérateur de téléphonie mobile Bell Bénin Communications (BB COM) est inactif sur le territoire béninois depuis plusieurs mois. En conseil des ministres ce 2 août 2017, le gouvernement a décidé de révoquer la convention d’exploitation de réseau GSM liant la société à l’Etat béninois.

La révocation de la convention d’exploitation de la société Bell Bénin Communications a été précédée par une série de sanctions que lui a infligées l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (Arcep) : mise en demeure puis sanction en avril 2017. L’Arcep a par la suite rejeté un recours gracieux formé par la société en mai. Sur avis du régulateur, le gouvernement décide alors de retirer à la société sa licence d’exploitation que l’Etat lui a accordée en octobre 2007.

Extinction du réseau et dettes

Le gouvernement a constaté “l’extinction totale du réseau” depuis plusieurs mois. Mais d’autres défaillances lui sont reprochées notamment sur le plan financier selon le communiqué du conseil des ministres.

La Société Bell Bénin doit à l’Etat béninois selon le communiqué du conseil des ministres six milliards de francs Cfa représentant la contrepartie financière de sa licence d’exploitation, plus de 12 milliards de francs de redevances, plus de neuf milliards à des sociétés et offices d’Etat. Les autres dettes de la société envers les opérateurs privés et le fisc sont tout aussi importantes. Celles envers les abonnés n’ont pu être évaluées selon les autorités en raison de caractère imprévisible de l’extinction du réseau BB COM.

 

Lu 1973 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.