jeudi, 18 avril 2019 08:45

De nouvelles mesures pour accompagner les agents publics de santé

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Le gouvernement veut offrir de meilleures conditions de travail aux professionnels de santé exerçant dans les hôpitaux publics. Le conseil des ministres de ce 17 avril 2019, a adopté des décrets qui fixent les indemnités de garde, d’astreinte et réglementent les heures de travail.

De bonnes conditions de travail pour des résultats de qualités, c’est l'objectif du gouvernement en adoptant le décret qui fixe les indemnités de garde, d'astreintes d'heures supplémentaires dans les formations sanitaires publiques. A en croire le compte rendu du conseil des ministres, ce décret vise à :

  • garantir la continuité des soins dans les formations sanitaires publiques a travers une organisation cohérente du travail ;
  • réglementer la gestion des ressources humaines en santé en tenant compte des contraintes organisationnelles requises ; et
  • harmoniser les avantages accordés aux agents concernés par I'offre continue de soins dans les formations sanitaires publiques.

Le second décret adopté réglemente les heures de travail des professionnels de la santé dans les hôpitaux publics. Il définit les règles d’organisation de travail pour une meilleure gestion du personnel. Ces professionnels de la santé savent désormais la masse horaire qu’ils doivent exécuter ainsi que leur cahier de charge y afférent. Sont concernés par cette mesure, les médecins généralistes, les praticiens hospitaliers, les praticiens hospitalo-universitaires et les paramédicaux .

Dans ses réformes engagées dans le secteur de la santé, le conseil des ministres du 25 juillet 2018 a fixé des conditions pour l’exercice de la profession médicale et paramédicale. Deux choix étaient donnés à ces agents de santé. Continuer l'exercice en clientèle privée ou rester en fonction dans le public.

Lu 794 fois
0
0
0
s2smodern