mardi, 18 juillet 2017 15:56

A Ouidah, la présidente suisse parle de la tragédie de l'esclavage

0
0
0
s2smodern
powered by social2s

La présidente de la Confédération suisse a terminé sa visite au Bénin la semaine dernière par un détour touristique à Ouidah, ancien port négrier. Devant le monument de la Porte du non-retour, Doris Leuthard a livré un message poignant sur ces faits de l'histoire auquels son pays n'a pas pris part : l'esclavage, la traite négrière, la colonisation. 

Lu 511 fois
0
0
0
s2smodern