vendredi, 27 octobre 2017 14:26

[Reportage] Serveuse de bar et restaurant, quand l’humiliation s’impose pour la survie

Pour la plupart des migrants, les serveuses au Bénin ne sont toujours pas bien loties. Salaire presque toujours en dessous du SMIG et souvent pas régulier ; traitées comme des vaux-riens et contraintes à l’humiliation permanentes les personnes qui s’adonnent à ce métier sont conscientes de la misère qu’elles vont vivre et l’acceptent pour leur survie.  "Serveuse de bar et restaurant, quand l’humiliation s’impose pour la survie ", un reportage de Kolawolé Boniface Biaou nous fait vivre cette réalité du travail au Bénin.

Lu 216 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.