mercredi, 17 janvier 2018 08:27

Facebook annonce une refonte du fil d’actualité : plus de contenus de nos amis et proches et moins des marques et pages en vue

Le réseau social Facebook a annoncé une refonte de son fil d'actualité pour donner plus de place aux contenus publiés par les proches et amis des utilisateurs. C'est le patron de l'entreprise américaine, Mark Zuckerberg, qui a annoncé la nouvelle qui sera effective dans les prochains mois. Il y aura désormais moins de publications en provenance des marques et des entreprises, et plus de messages venant de la famille et des amis lorsque l'on ouvrira sa page d'acceuil sur Facebook.

En clair, les statuts, les photos et les vidéos mis en ligne par les proches seront affichés en priorité sur le fil d'actualité. L'objectif de Facebook est de revenir à ses origines, c'est-à-dire un véritable réseau social. « Nous pensons que l'interaction entre les personnes est plus importante que la consommation passive de contenus », a affirmé le responsable des fils d'actualité, John Hegeman.

 

Mais la réforme testée dans certains pays montre déjà des limites

Le nouvel algorithme de Facebook est actuellement testé dans six pays dont la Slovaquie et la Bolivie. Dans ces deux pays, le trafic de « fake news » a clairement augmenté depuis la mise en place de l’algorithme, selon le site web de Mashable. 

"Ainsi en Slovaquie, en décembre, un article prétendait qu’un musulman, qui voulait remercier un bon samaritain de lui avoir rendu son portefeuille, l’avait averti d’un attentat terroriste contre un marché de Noël. L’article a tellement circulé que la police a décidé d’intervenir pour démentir ces informations. Mais quand la police a voulu publier l’avertissement sur Facebook, elle a découvert que le message – contrairement à l’article qu’elle voulait dénoncer – ne pouvait pas apparaître dans le fil d’actualité parce qu’il provenait d’un compte officiel", raconte le rédacteur de l'article. 

Lu 118 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.