mardi, 06 février 2018 10:36

Retour sur les conséquences des mutilations génitales féminines

0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Aujourd’hui se célèbre la 15ème édition de la Journée mondiale "Tolérance zéro contre les mutilations génitales féminines". Au Bénin, même si la pratique a diminué ces dernières années, elle persiste encore dans certaines zones du pays. De 13% en 2006, les mutilations Génitales Féminines sont passées à 7% en 2012, selon la 4ème édition de l'enquête démographique et de santé.

Le phénomène n’a pas que des conséquences sanitaires, il engendre plusieurs conséquences psychologiques sur les victimes avec Olive Oussougoé.

 

Lu 307 fois
0
0
0
s2smodern

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire Pauline Gnon Morie mercredi, 21 février 2018 08:59 Posté par Pauline Gnon Morie

    Que fait le Benin pour addresser des sorts de pratiques qui pourtant sont encore de secrets dans plusieure familles et coins du pays. Le plus souven les victims sont des enfants qui n'ont ni droit ni voix ou personne pour les protegees .

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.