jeudi, 31 mai 2018 10:54

Santé : le tabac la principale cause de décès d’ici 2020

0
0
0
s2smodern
powered by social2s

A l’instar de la communauté internationale, le Bénin célèbre ce 31 mai, la journée mondiale sans tabac. Les réflexions pour l’édition 2018 se déroulent sous le thème “tabac et cardiopathies”.

Le thème de cette année est lié au coeur. Pour Judith Sègnon, point focal tabac au ministère de la santé ce choix se justifie amplement parce que le tabagisme est un danger pour le coeur. “Le tabagisme donc la consommation de tabac est un premier facteur de risque pour les maladies non transmissibles dont les affections cardiovasculaires, hypertension artérielle, les coronaropathies ,troubles de cardiaques, et mêmes les accidents vasculaires cérébraux”, a-t-elle souligné.

Alassane Seïdou, ministre de la santé dans son message à l’occasion de cette journée a lancé une exhortation aux jeunes. Surtout les consommateurs de la chicha. Le ministre de la santé se basant sur les prévisions de l’OMS déplore que le tabagisme sera la principale cause de décès d’ici 2020.

 

 

Le tabac : un mauvais choix pour la femme

Le tabac ne concerne pas uniquement les hommes. Force est de constater que beaucoup de femmes fument ou sont exposées à la fumée. Ce qui ’est pas sans conséquence surtout chez les femmes enceintes. Comme impacts négatifs, Judith Sègnon dénombre, les risques de fausse couche, de retard scolaire, de mort subite de nourrisson.

“Une femme enceinte ne doit pas consommer du tabac, elle ne doit pas s’exposer à la fumée et ne doit non plus prendre une boisson alcoolisée. Car même si elle accouche, l’enfant perd du poids et a une forte chance de mourir”, a ajouté le point focal tabac.

 

Avec Rabiath Baba Agba

Lu 469 fois
0
0
0
s2smodern

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.